Témoignage

1000mètres du Pilat, Randonnée - Joellettes

Le 05/07/2019 par Pascal - CAF Vienne
Notre randonnée pédestre traditionnelle des « 1000 mètres du Pilat » accueillait un groupe
de HCE - HandiCapEvasion - de l'antenne de la Loire.
Nous avions prévue une joellette gentiment prêtée par le comité régional de la fédération des Clubs Alpins mais nous n'en n'avons pas eu  besoin, les deux joellettes de HCE étant suffisantes pour les deux personnes en situation de handicap qui participaient à cette sortie.
La randonnée sportive : La Valla – la Jasserie.
Les 1000mètres du Pilat 2019 passaient cette année par le Saut du Gier, belle cascade, bien rafraîchissante l'été surtout en cas de canicule. L'hiver, les lieux voient des grimpeurs de cascade de glace quand les conditions le permettent ou d'escalade et de terrain d'aventure en toute saison.
Le départ est bucolique au barrage de Soulage. Le chemin passe par la Valla-en-Gier, commune vaste allant jusqu'à la Jasserie. Quatre heures ont été nécessaires au petit groupe de randonneurs pour arriver au stand du club où les attendaient, des produits locaux, charcuteries, fromages, fruits et boissons comme de tradition pour ces « 1000 mètres ». Les randonneurs – joellistes sont déjà arrivées dans une belle ambiance de partage. L'après-midi surchauffe, il faut repartir. La descente est longue même en passant par la Croix du Planil.
La randonnée handi: Crêt de la Perdrix – Col de la Botte.
Rendez-vous était donné à quelques encablures de la Jasserie avec les randonneurs de HCE. Déplier , monter les joellettes, installer les personnes, prend un certain temps mais le café et les croissants sont là pour donner du courage. Et du courage, les randonneurs-pousseurs-
tireurs et les personnes assise dans le fauteuil à une roue, ils en ont ! C'était ma première sortie dans ce contexte et rapidement, j'ai pu constater que rien n'est impossible pour les coeurs vaillants. La première halte au Crêt de la Perdrix 1432 mètres d'altitude, point
culminant du Pilat est bien méritée car l'accès final est plutôt délicat et difficile à travers des marches de roches assez scabreuses. Mais tout le monde est là pour admirer la vue sur un tour complet du Forez aux Ecrins, du Vercors au Lyonnais.
Les hommes et femmes vont bien, c'est une joellette qui va mal. Bien sollicitée par les chemins de montagne et les rochers, une réparation de fortune est nécessaire sous la forme d'une atèle, fracture réduite avec plusieurs tours de bande adhésive/sparadrap de la trousse à pharmacie. Il faut être aussi un peu bricoleur dans une sortie joellette !
Il fait beau. Les chemins parfois en couvert forestier parfois offrant une vue bien dégagée, portent le sourire de tout le monde.
Les quelques gouttes de sueur pour pousser ou tirer la joellette sont vite oubliées.
Pas si facile que ça à « conduire » une joellette. Tout est question d'équilibre mais les secousses sur les cailloux du chemin, au grand bonheur des personnes assises, impressionnent avec la peur d'être déséquilibré.
Le groupe est fort sympathique. On pouvait s'en douter avec des gens de coeur !
Croyez-vous que le choix des chemins se portent sur les plus faciles, les plus roulants, les moins pentus ? Pas du tout, bien au contraire. On recherche la difficulté comme pour se mettre à la portée du courage et de la volonté des personnes qui ne peuvent profiter de la nature et de la montagne que de loin ou sur une joellette. Nous arrivons les premiers au stand. Encore une victoire. Chacun apprécie les produits locaux bien gardés par Elodie et Olivier.
Le retour au parking est rapide. Les joellettes sont pliées et tout le monde va aller chercher de la fraîcheur chez soi.
Belle expérience que cette sortie handi/valide. A refaire, avec plus de randonneurs-bénévoles du club alpin pour profiter au mieux des  joellettes mises à disposition, donner du plaisir et pour randonner autrement : pour soi mais aussi pour les autres.
 
Merci à HandiCapEvasion d'avoir mis en commun cette sortie.
Merci à la fédération pour le prêt de la joellette,
Merci aux randonneurs pour le prêt des jambes et des bras,
Merci à Roxanne et à pour leur sourire à toutes épreuves.

Pascal

  • Altitude de départ : Barrage de Soulage 475m
  • Altitude arrivée : La Jasserie 1308m
  • Dénivelée sportive: environ 1150m distance 23km
  • Dénivelée parcours joellette : environ 300m ; distance 8km
  • Météo : Grand beau temps avec un passage de quelques nuages d'altitude vers 13h.

CAF Vienne

COMITE REGIONAL AUVERGNE-RHONE-ALPES
16 place JJ Rousseau
CS92013
38307  BOURGOIN JALLIEU CEDEX
Contactez-nous
Tél. 0768523998
Rechercher